Le défi

Ca y est je l’ai fait, pour la première fois de ma vie de juiceuse, j’ai passé 8 jours en cure !! Quel pied 😉 J’ai l’habitude de mes cures de 3 jours au changement de saison et ça me faisait déjà beaucoup de bien.

Quand rentrer en cure

D’autant que je ne décide jamais avec ma volonté de me mettre en cure. J’attends toujours un signal de mon corps. Parfois (souvent !) c’est un mois après la date officielle du changement de saison, que j’en ressens le besoin. Ca se manifeste par une sensation de trop plein, une douleur fugace au foie (genre excès de fin d’année), un départ imminent en vacances qui me donne envie d’un petit reboot du système… Là, en l’occurence, c’est mon chantier dentaire qui m’a mis le pied à l’étrier. Ma dentiste a jugé utile de me refaire mes 2 soins en bas à droite, puis les 2 à gauche. Vu que ceux là contenaient du mercure (les fameux plombages), j’étais assez contente qu’elle me les enlève de la bouche. Mais je suis assez sensible aux anesthésiques et comme elle a pas mal piqué, ma gencive a morflé. Au début j’ai remangé tout de suite sur la zone ! Aie, ma gencive ne cicatrisait pas. Au bout de 3 jours j’ai décidé d’entrer en cure pour aider à la cicatrisation et ensuite l’autre RDV est arrivé … Du coup pour cicatrisé de l’autre côté j’ai poursuivi ma cure. Et j’y suis restée parce que j’y étais bien. A la fin, ça a fait 8 jours plein !! Comme quoi tous les prétextes sont bons 😉

Préserver son énergie

Mais le challenge était de taille car il fallait que j’ai de l’énergie pour continuer d’être une super maman pour mes 3 loulous de 3, 5 et 7 ans. Pas question pour moi donc de jeûner à l’eau et de me mettre au ralenti.

Je me suis rendue compte après coup, grâce à l’appli d’apple que, pendant cette semaine de jeûne j’ai marché au moins 7 kms par jours avec des pointes à plus de 13 !! Je ne m’en étais absolument pas rendu compte. Les seules moment ou je me sentais un peu juste c’est quand je me relevait rapidement en partant de la position accroupie. Là, la tête me tournait. C’est tout !!

Mes menus

Mon rythme de départ c’est imposé tout seul :

  • 1 grand jus le matin 700ml
  • 1 smoothie pour le déjeuner
  • 1 grand jus dans l’après-midi 700ml
  • 1 smoothie en guise de diner

Pour les smoothie, je fais l’équivalent d’un grand verre, soit un bon 300ml. Ma base pour un smoothie au fruits, c’est :

  • 1 bananes
  • 2 oranges à jus
  • 1 Poignée de myrtilles, cerises… ou 2 abricots ou 1 pêche

ou

  • 1 banane
  • du lait végétal
  • du cacao cru ou 2 figues ou 1 poignée de myrtilles

smoothie banane myrtille figue

Bref, l’idée c’est de se faire plaisir et de se caler un peu en cas de grosse faim. Alors non, ce n’est pas une cure de puriste. Quand je fais mes 3 jours habituels, je ne bois que du jus et pas de smoothie. Mais en général, je choisi des moments où je n’ai pas mes enfants pendant 2 jours et une nuit et que, du coup, je n’ai pas de repas à gérer, d’école etc…

Là, j’ai éprouvé le besoin du smoothie. Pourtant au bout de 6 jours, ce besoin s’en est allé. Mes 2 derniers jours de cure ont été 100% jus, soit

  • 1 grand jus de 700 ml dans la matinée
  • 1 grand jus de 700 ml en fin de journée

Le menu idéal en temps de canicule …

Par chance, ma cure est tombée en pleine canicule parisienne. Dans ces moments là, on a moins envie de manger, voir pas du tout. Les repas solides ne m’ont donc pas du tout manqué !

L’autre gros bénéfice, c’est qu’on transpire beaucoup quand il fait aussi chaud, surtout quand on doit prendre les transports. J’ai eu le malheur de devoir faire 2 trajets en bus. Mes cuisses dégoulinaient de sueur et comme en plus j’avais mes règles, j’ai cru un moment que ma cup débordait. Je te dis pas la flippe !!!

IMG_8602

Bref, on transpire, donc on perd du sel, de l’eau et des minéraux et surtout on évacue les toxines. Parfait en temps de cure !! Quoi de mieux dans ce cas là qu’un grand jus reminéralisant bien chargé en céleri branche. Avec son taux élevé en sodium organique, c’est un des meilleurs partenaires que je connaisse pour s’hydrater correctement.

Si toi aussi tu veux te lancer dans une cure en ayant toutes les infos utiles pour comprendre les bienfaits du jus et élaborer tes propres recettes, tu peux acquérir le PDF de Juice Life pour seulement 7€ en cliquant ici.

… Et pour les règles

Dernier effet kiss cool : je crois que je n’ai jamais aussi bien vécu mes règles. C’est donc aussi le régime idéal à suivre une fois par mois pendant nos ragnagnas, qui du coup ne sont plus des ragnagnas mais plutôt des « je vais super bien et je suis même de bonne humeur 😉 ».

Mes meilleurs partenaires pour ce moment, restent :

  • le persil
  • le celeri branche
  • la carotte
  • la betterave

Le meilleur jus pour faire une cure

Super tout ça Delphine, mais c’est quoi les meilleurs jus pour faire une cure ? Je te connais par coeur. Chacun d’entre nous cherche la recette miracle et c’set d’ailleurs pour ça que je n’ai pas voulu faire de livre de recette. Peut-être que ça viendra, mais pour le moment, je n’y tiens pas !

pastèque tomate poivron

Car le meilleur jus, c’est tout simplement celui que tu as envie de boire. Le meilleur moyen de tenir sur une cure au long cours, c’est de se faire plaisir à chaque gorgée. Pour ma part, j’aurais certainement pu, avec de la volonté, arrêter les smoothie plus tôt. Mais quel kif mon smoothie du soir avec du cacao cru et de la moringa !! Finalement, mon corps a tout simplement arrêté d’en réclamer une fois repus de tous ces bon aliments. Comme quoi, suivre son instinct nous mène souvent au bon endroit !

Alors fais-toi confiance, suis tes gouts et presse toi un jus ! Car, « la meilleure façon de marcher, c’est encore la notre, c’est de mettre un pied devant l’autre et de recommencer ! »

12 Bénéfices de la cure

Les bénéfices que j’ai ressentis sont assez nombreux et certains ont attendus 7 jours pour se manifester :

  • Sentiment de légèreté physique et psychique
  • Tonus
  • Energie
  • Sommeil de plomb
  • Aucun symptôme menstruel
  • Impression d’une vue plus nette
  • Meilleure acuité mentale
  • Décrassage du foie un peu douloureux au 7e jour
  • Très bon transit les 2 premiers jours puis moins après (mais moins à évacuer aussi)
  • Peau du visage plus ferme et tendue
  • Santé : amélioration de symptômes vieux comme mes robes
  • Confiance en soi. Chaque jour que je passais me rendait fière de moi. Je me suis rendue compte qu’on peu tenir bien plus qu’on ne le pense sans manger un vrai repas et qu’en plus ça fait du bien. C’est presqu’un changement de croyance sur soi et la manière que nous avons de nous nourrir.

Les petits gestes en plus

Bien bien s’hydrater. J’ai bu pas mal d’eau. Quand la faim pointe son nez, avant d’attaquer son jus ou son smoothie, on peut boire quelques gorgées d’eau et ainsi gagner encore 1/2 heure 😉

Utiliser les huiles essentielles. En diffusion j’ai un mélange au poil pour se détendre : 3 gouttes de mandarine + 3 gouttes de lavandin. A diffuser le soir avant de se coucher. C’est top.

En plus, un petit massage du plexus avec une goutte de lavande. J’ai dormi comme un bébé ce qui n’est pas toujours le cas chez moi. C’est d’ailleurs un des effets secondaires qui me donne super envie de recommencer assez rapidement !

J’ai enfin eu envie de refaire des exercices physiques et plus précisément les abdos en suivant la méthode De Gasquet. J’ai besoin qu’ils soient bétons mais je ne faisais rien pour. Là, le courage et l’envie me sont enfin tombé dessus !!

Sortir de la cure

Je suis sortie de cure à cause de la convivialité d’un repas entre amis. La reprise a été bizarre, car je me sentais alcoolisée sans avoir bu une goutte d’alcool. (??)

J’ai commencé par un repas par soir mais sans faire attention comme d’habitude à d’abord ne manger que du cru. C’est un peu les fêtes de fin d’année scolaire. On multiplie les invitations, les pique-nique et les fêtes de l’école. Bref, j’ai repris n’importe comment et ça je ne le referai pas. Mais ça ne retire rien à cette expérience inoubliable.

J’espère pouvoir tenir 3 semaines next time.

To be continued.

Et toi, as-tu déjà fait une cure ? Tu nous racontes ??

Et si tu veux télécharger Juice Life, c’est toujours par ici 😉