Que nous soyons en période de pandémie, l’hiver ou quelque soit la période, avoir un bon système immunitaire est primordial ! Il témoigne de notre état de santé général. Un bon système immunitaire, c’est un système disponible pour faire face aux agressions de l’extérieur. 

Ce qu’il se passe aujourd’hui c’est que nos défenses sont souvent sollicitées au quotidien. Trop de stress, de pollution, de mal bouffe … Autant de facteurs agressifs qui nous affaiblissent à notre insu.

Alors voici quelques étapes à suivre pour inverser le processus et redonner de la puissance et de la percutance à notre système de défenses internes.

ETAPE 1 : AJOUTER

1 – Jeune intermittent, sec de préférence

Sa grande force c’est qu’on peut le pratiquer tous les jours sans grande difficulté. On peut avantageusement en faire une habitude qui peut vraiment changer la donne de notre hygiène de vie. Le jeûne sec est une incroyable ressource santé parce qu’en cherchant de l’eau notamment, notre organisme va dégrader les cellules endommagées pour pallier au manque d’eau. Il va récupérer celle disponible dans l’espace interstitiel de ces cellules et en même temps faire un ménage on ne peut plus salvateur. Ce phénomène s’appelle l’autophagie.

Tous les jours, nous avons des cellules qui dégénèrent. Nous fabriquons des petits cancers que notre corps a le pouvoir de nettoyer si nous lui en laissons la latitude. Avec le jeûne sec, c’est exactement ce que nous faisons ! 

Principe : plus de petit déjeuner. On le remplace par rien et on fait en sorte qu’il dure 16h. Par exemple, on termine son diner à 20h et on ne prend rien jusqu’au lendemain 12h.

Pour y aller tranquillement, il suffit de lire tous les articles sur le jeûne de ce blog : 

2 – Detox

L’autre possibilité c’est de se lancer régulièrement dans une detox. Je dis « l’autre possibilité » mais l’idéal est de combiner tous les points que je vais aborder dans cet article pour vraiment retrouver un système immunitaire fort.

Donc si l’ont part de cette idée de combiner, on peut se choisir des moments particuliers pour se lancer dans une detox efficace. 

La pratique la plus couramment exprimée dans les articles sur la toile et dans les livres est de faire « une cure detox » à chaque changement de saison ». Pourquoi pas ? Ca permet de s’en programmer 3-4 par an et ce n’est pas si mal.

Il y a des nanas qui en font une, avec une purge de ricin par exemple, à chaque période pré menstruelle.

Pour ma part j’en fais chaque fois que mes petites lanternes intérieures s’allument. Quand je n’ai pas envie de manger, quand mon énergie baisse ou que mon sommeil est moins tranquille … Il y a plein de bonnes raisons de se lancer dans une cure et parfois c’est même l’envie de la cure qui peut tout simplement être le moteur 😉

C’est que quand on termine sa première cure et qu’on en mesure les effets, notre corps peut demander à l’envie de recommencer. Et au lieu d’être ressentie comme une contrainte, cette démarche est un vrai bonheur parce qu’elle nous fait du bien en profondeur.

Pour en savoir plus sur ce sujet lire l’article « 12 étapes pour réussir sa detox »

3 – Cure de jus

Pour mêler le plaisir au bien être, rien de tel qu’une petite cure de jus. A force d’être dans une boucle vertueuse, ce besoin s’amenuise. Quand on jeûne et qu’on boit des jus tous les jours, on ressent moins l’urgence de faire des opérations coup de poing. Pourtant, nous en faisons tous parce que même en assainissant nos habitudes de vie, les toxines sont inévitables : pollution, stress, pesticides (ou au moins quelques résidus même dans le bio …)

Une cure de jus, c’est simple à faire. Ca demande juste d’avoir quelques ingrédients frais dans son garde mangé et un extracteur (de qualité de préférence). Ensuite il suffit de boire quelques jus dans la journée quand la faim se fait insistante.

L’idéal c’est de respecter un ratio de 80% de légumes pour 20% de fruits. On peut aussi choisir un jus 100% légume, voir d’un seul légume comme le céleri branche ou la carotte (mes préférés).

Clique ici pour faire le plein de recettes de jus santé

L’avantage du jus, c’est qu’il ne sollicite pas tellement d’efforts de digestion et permet dans le même temps d’apporter un énorme lot de nutriments biodisponibles qui vont pouvoir nourrir toutes les fonctions du corps. En soutenant son fonctionnement, sans le polluer, nous soutenons bien évidemment notre système immunitaire pour qu’il puisse exprimer toute sa puissance !!

4 – Purge de ricin

Pour aller encore plus loin dans le nettoyage des toxines qui polluent déjà nos organismes, une petite purge de temps en temps, c’est vraiment bien. C’est un sujet que j’ai traité dans le détail dans cet article : « Comment faire une purge à l’huile de ricin ? » dans lequel il vous suffit de plonger pour savoir si vous êtes prêts à tenter l’aventure 😉

 

Pour lire la suite de cet article, clique ici